logo site
SSI
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la sécurité sociale française sans jamais oser le demander

Sécurité Sociale Infos

logo article ou rubrique
Sécugate, définition
Article mis en ligne le 3 octobre 2018
dernière modification le 5 octobre 2018
Visites : 4143 - Popularité :
27%
logo imprimer

Le scandale à la française. Rien de glorieux.

Il a été décidé de rendre public un scandale d’état. En effet, à l’appui de tout élément de force probante, il sera ici mis en lumière les ententes illicites entre les centrales syndicales qui « gèrent » la sécurité sociale, l’état, les marchés financiers, mais aussi le grand patronat et toute une partie de la magistrature.

Ce dossier est la synthèse de différentes sources d’information, toutes vérifiées bien entendu et émanant tant d’honnêtes citoyens que d’associations, lesquels ont été amenés à enquêter sur la « sécurité sociale », ses fondements juridiques et ses placements financiers, qu’il s’agisse des caisses de prestations, des caisses de collectes (réseau des URSSAF) ou des caisses de retraites.

Le constat, au demeurant dépourvu de toute ambiguïté, est accablant pour ceux qui sont en charge de gérer nos cotisations sociales, qu’il s’agisse des caisses elles-mêmes ou de leurs organes de tutelle.

Bien entendu, se gardant bien de nous en informer, ces « organismes de sécurité sociale » placent l’argent des Français, entre autres dans des paradis fiscaux, ces mêmes paradis que les syndicats gestionnaires de ces organismes fustigent régulièrement.

Vous trouverez donc dans ces pages les informations démontrant le caractère illégal de ces placements. Vous y trouverez aussi d’autres informations financières intéressantes.

Mais, outre le domaine financier, les résultats de l’enquête juridique sont tout aussi sidérants d’autant plus qu’ils se fondent exclusivement sur des lois, des décrets, des ordonnances et des extraits du Journal Officiel de la République Française (JORF). Ces résultats ont donc un caractère irréfragable.

Dans les faits, vous devez savoir que ce ne sont pas des organismes de sécurité sociale qui procèdent à des placements financiers dans les paradis fiscaux mais des conglomérats de syndicats tant salariés que patronaux, appartenant au conseil d’administration de caisses, qui n’ont pour la plupart jamais été valablement créées et qui n’ont, par conséquent, aucune existence juridique.

En d’autres termes, si dans le domaine social le législateur a bien fait son travail, il n’en demeure pas moins vrai que le droit est bafoué depuis près de soixante-quinze ans.

Alors oui, ces caisses fonctionnent. Mais mal, trop mal même, et en tout état de cause dans l’opacité et l’illégalité les plus absolues au regard des textes tant abrogés qu’en vigueur.

Vous comprendrez à la lecture de ces pages que la classe politique, dans son ensemble c’est-à-dire de droite comme de gauche, ne peut ignorer cette gigantesque imposture. De même, ne sauraient l’ignorer le grand patronat, les financiers, les centrales syndicales et de façon tout à fait inattendue mais néanmoins réelle une partie des magistrats du siège.

Pour faire bonne mesure, il faut en remarque subsidiaire, préciser qu’aucun des membres de l’équipe maintenant ces pages ne gravite dans la mouvance consistant à contester le monopole de la sécurité sociale.


Dans la même rubrique

0 | 5

La CNAVPL (4)
le 7 décembre 2018
La CNAVPL (3)
le 6 décembre 2018
La CNAVPL (2)
le 4 décembre 2018
La CNAVPL (1)
le 29 novembre 2018
La sécu au pays des fantômes (26)
le 26 novembre 2018

Événements à venir

Pas d’évènements à venir
pucePlan du site puceContact puce RSS

2018-2018 © SSI - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.22